S'organiser pour déménager et faire un changement d'adresse

Avant d’emménager dans un nouveau logement, vous devez faire plusieurs démarches auprès de l’administration ainsi que des fournisseurs de services. Les démarches à faire peuvent varier en fonction de votre situation.

Vérifié par Ouarda Varda Sadoudi le 30/05/2022

Déménager peut être un moment particulièrement stressant, mais en bien se préparant, cela peut se passer sans problème.

Sur cette page, nous vous accompagnons étape par étape.

Si vous voulez vérifier que vous n’oubliez aucune étape importante, vous pouvez aussi utiliser ce simulateur pour obtenir une liste des démarches à faire en fonction de votre situation.

Départ de l’ancien logement

Si vous étiez locataire, il est important de prévenir votre propriétaire que vous voulez mettre fin au contrat de location appelé “bail”. On appelle cela la “résiliation du bail”.

Si votre ex-partenaire reste dans le logement, demandez-lui de modifier le contrat afin que votre nom n’y apparaisse plus.

  • Vous devez envoyer un courrier à votre propriétaire pour résilier le “bail”. Il doit normalement être signé par tous les locataires qui apparaissent sur le bail. Vous pouvez utiliser ce modèle pour rédiger la lettre.

    Avant de l’envoyer, il est important de vérifier quel délai de préavis s’applique dans votre situation. Ce délai est généralement de trois mois, mais il est réduit à un mois si :

    • vous avez déposé une plainte contre votre ex-partenaire en raison de violences commises au sein du couple ou sur un enfant qui réside avec vous et :
      • la procédure judiciaire est toujours en cours
      • ou il a reçu des mesures alternatives aux poursuites
      • ou il a reçu une condamnation
    • vous bénéficiez d’une mesure de protection ordonnée par le juge français appelée “ordonnance de protection
    • vous vivez dans un logement meublé
    • votre logement est situé dans une localisation considérée comme une “zone tendue” où la demande de logement est supérieure à l’offre
    • vous venez d’obtenir un premier emploi, ou êtes mutée dans une autre ville, ou avez perdu votre emploi, ou avez trouvé un nouvel emploi suite à une perte d’emploi
    • votre état de santé nécessite un changement de domicile (vous devrez fournir un certificat médical pour le prouver)
    • vous êtes bénéficiaire d’une aide financière appelée “revenu de solidarité active (RSA)” ou “allocation aux adultes handicapés (AAH)”
    • on vous a attribué un logement social.

    Si vous êtes dans l’une de ces situations, précisez-bien le motif dans la lettre adressée à votre propriétaire en indiquant le délai de préavis d’un mois.

    Envoyez le courrier par “lettre recommandée avec accusé de réception”, seul moyen d’avoir une preuve de la remise du courrier. Gardez bien la preuve de dépôt.

    Si vous n’êtes dans aucune de ces situations, vous pouvez quand même essayer de négocier un délai de préavis réduit avec votre propriétaire si vous voulez partir rapidement et ne voulez pas payer trois mois de loyer.

  • Faites le point sur l’ensemble des contrats que vous avez actuellement pour votre logement et demandez à les résilier et/ou à les transférer à votre nouvelle adresse, notamment :

    • électricité
    • gaz
    • internet
    • assurance habitation.

Changement d’adresse

  • En France, vous pouvez demander au service postal appelé “La Poste” de transmettre votre courrier à votre nouvelle adresse le courrier pendant une durée de 6 ou 12 mois.

    Vous pouvez en faire la demande en ligne sur ce site.

    Ce service est payant, environ 6 euros par mois pour un transfert de courrier en France et 15 euros par mois pour un transfert à l’international.

  • Une fois que vous avez votre nouvelle adresse, vous devez en informer les organisations publiques et privées qui ont besoin de vos coordonnées, par exemple :

    • l’organisation qui gère vos droits à l’assurance maladie appelée “Caisse d’assurance maladie
    • votre assurance maladie privée appelée “mutuelle”
    • l’administration gouvernementale locale appelée “préfecture” pour mettre à jour votre document vous autorisant à rester en France appelé “titre de séjour”
    • le service des impôts français
    • le service national d’accompagnement pour les personnes sans travail appelé “Pôle emploi” si vous y êtes inscrite
    • l’organisme en charge du versement des aides familiales appelé “Caisse d’allocations familiales (Caf)
    • l’école de vos enfants
    • l’administration de votre ville appelée “mairie” si vous êtes inscrite sur les listes électorales
    • votre banque
    • tout autre organisme auquel vous pouvez penser.

    Il existe un service en ligne qui permet de prévenir l’ensemble des organismes publics en une seule demande.

Organisation du déménagement

Faites le point sur les affaires que vous allez prendre avec vous et réfléchissez à comment vous allez les transporter jusqu’à votre nouveau logement.

Faire appel à une entreprise spécialisée dans les déménagements

Si besoin, vous pouvez faire appel à une société de déménagement appelée “déménageur”.

Le coût peut varier significativement d’une entreprise à l’autre, en fonction du volume de meubles et cartons à transporter. N’hésitez pas à en appeler plusieurs pour comparer leurs devis.

Déménager rapidement

Il existe des services qui peuvent vous permettre de déménager rapidement avec vos affaires personnelles en moins d’une heure, comme Supervan qui est disponible dans la plupart des grandes villes de France.

Demander des aides financières pour déménager

Il existe des aides financières au déménagement, par exemple :

  • Si vous avez des ressources financières limitées, vous pourriez peut-être recevoir une aide financière au logement appelée “aide du fonds de solidarité pour le logement” :
    • Vous devez en faire la demande avant d’emménager.
    • Elle peut prendre en charge les frais de déménagement mais aussi les dépenses liées à votre emménagement telles que les frais d’agence, le premier loyer, la somme demandée à votre emménagement pour couvrir d’éventuels dégâts appelée “dépôt de garantie”, ou encore l’assurance habitation.
    • Les conditions de cette aide dépendent du département où vous vivez. Contactez l’administration de votre département appelée “conseil général” pour en savoir plus.
  • Si vous avez au moins trois enfants et que le plus jeune n’a pas encore deux ans, vous pourriez peut-être bénéficier de la prime au déménagement de l’organisation qui gère le versement des aides familiales appelé “Caisse d’allocations familiales (Caf)”.
  • Si vous êtes salariée du secteur privé et que votre déménagement vous rapproche de votre travail, vous pourriez recevoir une aide à la mobilité professionnelle. La demande se fait en ligne.
  • Si vous êtes fonctionnaire, vous pourriez bénéficier d’une prise en charge partielle de vos frais de déménagement. Contactez l’administration qui vous emploie pour en savoir plus.
  • Si vous êtes retraitée, il existe des aides spécifiques pour couvrir les frais de déménagement. Contactez votre caisse de retraite pour savoir si vous pouvez en bénéficier.
  • Si vous êtes en situation de handicap, vous pourriez peut-être bénéficier d’une aide financière pour vos frais de déménagement si vous recevez une aide appelée “Prestation de Compensation Handicap (PCH)”. La demande se fait auprès de l’organisation responsable du suivi des personnes en situation de handicap dans votre département appelée “Maison Départementale des Personnes Handicapées”.

Me faire aider

En France, des services sont disponibles pour vous soutenir, vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches. La plupart sont gratuits.

  • Les agences départementales “ADIL” informent les personnes sur leur droit au logement et les solutions qui existent en fonction de leur situation.

    • Ce service est gratuit.
    • Un conseiller pourra vous informer et vous accompagner dans votre recherche de logement, y compris la recherche de “logement social”, et vous donner des conseils juridiques.
    • Langue disponible : français principalement.
    • Contact : vous trouverez les coordonnées de l’agence de votre département sur cet annuaire.
  • Les professionnels sociaux appelés “travailleurs sociaux” et “assistants sociaux” sont des professionnels qui accompagnent les personnes dans leurs démarches administratives et les aident à trouver des solutions en fonction des difficultés auxquelles elles sont confrontées.

    • Ces services sont gratuits.
    • Vous pourrez prendre rendez-vous pour recevoir des conseils personnalisés en fonction de votre situation et vous aider dans les démarches à faire, par exemple : demande d’aides financières d’Etat, demande de logement social, inscription au service national d’accompagnement pour les personnes sans travail “Pôle emploi”, etc.
    • Langue disponible : français principalement.
    • Contact : vous pouvez faire une demande de rendez-vous avec un “travailleur social” ou “assistant social”
  • Les “PIMMS Médiation” sont des structures qui accueillent le public gratuitement pour informer, orienter ou accompagner dans les démarches administratives dans de nombreux domaines : accès aux services publics, accès à la santé, demande d’aides financières de l’Etat, déclaration d’impôts, déclarations à “Pôle Emploi”, etc.

    • Ce service est gratuit.
    • Langue disponible : français principalement.
    • Contact : vous pouvez trouver un “PIMMS Médiation” près de chez vous sur cet annuaire.

Les informations ci-dessus ont été rédigées avec la plus grande attention. Cependant, elles ne sont pas destinées à remplacer les conseils que vous pourriez recevoir de professionnels. Les lois et procédures changeant régulièrement, il est important de consulter des professionnels qualifiés dans ce domaine.

Ça peut aussi vous intéresser

Demander un logement social au loyer modéré en France

Si vous avez des ressources financières limitées, vous pouvez demander à vivre dans un logement…

Louer un logement privé en France

En France, la location d’un logement privé est une solution relativement rapide pour se loger. Les…

Modifier un contrat de location signé avec son ex-partenaire

Si vous avez signé un contrat de location de logement appelé “bail” avec votre ex-partenaire, il est…

Pour contacter la Police :

Défiler vers le haut