Se protéger pendant une agression

Si votre partenaire ou ex-partenaire commence à devenir agressif, essayez de vous mettre en sécurité le plus vite possible.
Si vous ne pouvez pas appeler à l’aide ou vous échapper, il existe en dernier recours des stratégies qui pourraient vous aider à calmer son agressivité.

Vérifié par Gabrielle Hazan, Commissaire de Police le 03/03/2022

Stratégies de protection

N’oubliez pas que vous n'êtes jamais en sécurité avec une personne qui a déjà adopté des comportements violents ou contrôlants.

S’il ne vous est pas possible d’appeler la police au 17, leur envoyer un message au 114, appeler à l'aide un voisin ou fuir au moment où l’agression se produit, vous pouvez suivre les conseils ci-dessous pour essayer de vous protéger. 

Si possible, gardez toujours votre téléphone sur vous pour pouvoir appeler à l’aide.

    • Régulez votre respiration. 
    • Détendez certaines parties de votre corps comme vos mains et votre visage.
    • Essayez de vous rassurer par la pensée, dites-vous que ça va aller.
    • Restez à distance de votre partenaire.
    • Essayez de ne pas faire de geste brusque.
    • Déplacez-vous calmement et lentement.
    • Essayez de ne pas argumenter avec lui et ne pas l’interrompre.
    • Parlez doucement et calmement.
    • Montrez-vous compréhensive et compatissante, par exemple en reconnaissant que cela doit être très frustrant ou difficile pour lui, même si vous ne le pensez pas.
    • Dites-lui que vous êtes d'accord avec lui, même si c’est faux : en se sentant compris, il pourrait peut-être se calmer.
    • Excusez-vous s’il est en colère à cause de l’un de vos comportements ou paroles.
    • Essayez d'avoir l'air le plus sérieux possible, pour qu'il ne pense pas que vous vous moquez de lui.
  • Quand cela est possible et sans danger, essayez de suivre ses instructions. En pensant garder le contrôle, il devrait avoir tendance à être plus calme.

  • Si la tension continue de monter, essayez de vous réfugier dans un espace sûr :

    • des pièces où il n'y a pas d'armes ou d'objets qui pourraient être utilisés comme des armes comme les couteaux, ciseaux et outils
    • des pièces qui ont une sortie en cas de besoin, par exemple une porte vers l’extérieur ou une fenêtre au rez-de-chaussée

    des pièces qui ferment à clé, d’où vous pouvez appeler la police au 17 ou leur envoyer un message au 114 en précisant votre adresse.

  • Seulement si vous ne parvenez pas à vous échapper à temps, que vous n’avez pas de téléphone pour appeler la police et personne pour vous aider aux alentours :

    • protégez votre corps un maximum en vous mettant en boule
    • protégez votre visage et votre tête avec vos bras.

Me faire aider

En France, des services sont disponibles pour vous soutenir, vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches. La plupart sont gratuits.

  • La police a pour rôle d’assurer la sécurité de toutes les personnes, quelle que soit leur situation, même sans droit au séjour. Un officier de police pourra vous conseiller et vous proposer son assistance 24h/24 et 7j/7. 

    Il existe quatre moyens principaux de contacter les services de police :

    • Par téléphone : appelez le 17, numéro gratuit. Langues disponibles : interprétation dans toutes les langues.
    • Par texto : envoyez un message au 114 en français en précisant votre adresse exacte.
    • En ligne : échangez par tchat. Ce service est disponible dans de nombreuses langues.
    • Rendez-vous dans n’importe quel poste de police, c’est-à-dire soit un “commissariat de police” soit une “brigade de gendarmerie”. Vous pouvez faire une recherche à partir de votre adresse sur ce site. Si vous ne parlez pas français, ils devront faire appel à un interprète, mais cela peut prendre du temps.
  • Il existe deux services qui peuvent vous aider en cas d'urgence médicale en France.

    Le service d'ambulance appelé "Service d'aide médicale urgente (SAMU)" et le service d'urgence appelé "pompiers". Si vous avez besoin de soins médicaux d’urgence, ils pourront vous porter assistance rapidement et vous emmener dans un hôpital à proximité. 

    • En cas d’urgence vitale, vous n’avez pas besoin d’être inscrite au système d’assurance maladie d’Etat ni d’avoir un droit au séjour pour vous faire soigner.
    • S'il y a des frais parce qu'ils estiment qu'il ne s'agit pas d'une urgence, ces frais peuvent être couverts par votre assurance maladie d’Etat appelée “sécurité sociale” et/ou votre assurance maladie privée.
    • Langues disponibles : interprétation dans toutes les langues.
    • Contact : appelez le 112, numéro gratuit disponible 24h/24 et 7j/7.
  • Ce service de conseil par téléphone est destiné aux personnes confrontées à tout type de violences et à celles qui les soutiennent.

    • Ce service est gratuit.
    • Au téléphone, une personne vous écoutera et vous soutiendra. Elle pourra vous orienter vers les bons services près de chez vous.
    • Langues disponibles : français. Parfois, les langues suivantes sont disponibles : anglais, arabe, espagnol, turc, mandarin, chinois, kurde, azeri, polonais, hébreu, farsi, soninké, créole, kinyarwanda, kirundi et swahili. À l’heure actuelle, ces langues sont malheureusement disponibles à des heures irrégulières et non programmées.
    • Contact : appeler le 3919, numéro disponible 24h/24 et 7j/7. L'appel n'apparaîtra pas sur votre facture de téléphone.
    • Service accessible aux personnes sourdes, malentendantes, aphasiques ou ayant des troubles du langage en cliquant sur l’icône téléphone en bas à droite du site www.solidaritefemmes.org.

Les informations ci-dessus ont été rédigées avec la plus grande attention. Cependant, elles ne sont pas destinées à remplacer les conseils que vous pourriez recevoir de professionnels. Les lois et procédures changeant régulièrement, il est important de consulter des professionnels qualifiés dans ce domaine.

Ça peut aussi vous intéresser

Appeler les services de secours : police, ambulance

En cas d’urgence, n’hésitez pas à appeler les secours au 17 pour les services de police et 112 pour…

Demander au juge d'interdire à mon ex-partenaire de m'approcher

Si vous pensez que vous et/ou vos enfants risquez de subir de nouvelles violences, vous pouvez…

Déposer une plainte pour signaler les violences à la justice française

Toute personne victime de violences conjugales en France peut porter plainte pour signaler les…

Pour contacter la Police :

Défiler vers le haut